Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

jeudi 13 juillet 2017

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

Appartenant à la liste des plus beaux villages de France, Ansouis possède notamment
une église romane fortifiée accolée au château seigneurial.

La paroisse d'Ansouis est mentionnée dès 1092 comme relevant du chapitre
cathédral d'Aix-en-Provence. Mais le sanctuaire actuel semble avoir
remplacé celui du XIe siècle, à la fin du XIIe ou au, début du XIIIe siècle.

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

Le mur sud de l'église a été fortifié par l'ajout d'un parapet crénelé et le percement
d'archères au XIIIe siècle.

Du XVIe au XVIIIe siècles, les procès verbaux des visites pastorales successives
notent que l'église a fait l'objet de réparations avec notamment une toiture en lauzes.et

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

L'accès l'intérieur de l'édifice se fait par un escalier semi-circulaire à dix gradins.

En haut des marches, un portail en plein cintre à colonnes soutenant trois
voussures accueille le visiteur ; aucun tympan roman ne fut prévu.

En plus des meurtrières se répartissant tout le long du mur sud, trois ouvertures
en plein cintre ébrasées romanes assurent l'éclairage intérieur de l'édifice.

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

A l'intérieur, l'église se compose d'une nef à trois travées séparées par des arcs doubleaux.

Le voûtement est en berceau semi-brisé.

Bien que l'édifice soit sombre lorsqu'on y pénètre, un œil avisé remarquera les
 marques de tâcherons réparties sur les murs.

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

Les peintures murales partiellement conservées sont bien plus tardives, du XVIe siècle.

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

Au dessus des arcs formerets en arc semi-brisé, un cordon est orné de motifs géométriques
et végétaux et les culots affichent des têtes humaines et animales.

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin

ANSOUIS (84) - Eglise romane fortifée Saint-Martin
Bénitier médiéval octogonal à droite de l'entrée
 ___________________
. Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

lundi 10 juillet 2017

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

Le village bourguignon d'Uchizy peut se féliciter de posséder l'un des plus beaux
édifices romans de la région avec son église paroissiale dédiée à Saint-Pierre.

Classée dès 1913, elle a fait l'objet de restauration à l'intérieur en 2011 et 2012.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

La première mention d’une église à Uchizy remonte à 878, date de la donation fait par le roi Louis
le Bègue à l’abbaye de Tournus du village d’Uchizy avec « l’église dédiée à Saint Pierre »
et toutes ses dépendances.

Un prieuré relevant de l'abbaye de Tournus fut alors construit en reprenant le premier sanctuaire.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

L'église actuelle fut rebâtie par les moines de Tournus dans le dernier quart du XIe siècle
avec probablement des modifications postérieures au XIIe siècle.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

Le chevet de l'église Saint-Pierre d'Uchizy est classique pour un édifice de la fin du XIe siècle
avec son abside centrale accostée de deux absidioles latérales ; toutes sont semi-circulaires.

Des toits de lauze les couvrent.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

Avec ce chevet, on ne peut s'empêcher de faire la comparaison avec celui de Chapaize,
notamment avec le clocher qui domine l'ensemble.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

Le clocher carré, qui abrite deux cloches (l'une de 860 kg fondue en 1878 par Gulliet à Lyon et
l'autre de 57 kg fondue en 1979 par Bollée à Orléans) s’élève au-dessus de la croisée du transept.

Il présente sur chacune de ses faces divisées horizontalement en cinq étages, de bas en haut :
 au premier niveau, des bandes lombardes ou lésènes, au second, une grande baie en plein cintre,
au troisième, deux baies géminées en plein cintre, au quatrième, deux baies en plein
cintre et enfin au dernier, des ouvertures rectangulaires plus tardives.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

Entre le troisième et le quatrième niveau du clocher, on remarquera le décor composé de chevrons.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

L'accès à l'intérieur de l'église d'Uchizy se fait par un portail roman placé au sud,
entre le bras du transept et la tour d'escalier à vis.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

Le vaisseau de l'église associe une nef centrale voûtée en berceau brisé et deux bas-côtés
voûtés en arêtes ; chaque travée est séparée de l'autre par un arc doubleau soit
en plein cintre soit semi-brisé.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

La nef et les bas-côtés ont été largement restaurés en 2011 et 2012, en reprenant les crépis ;
la couleur ocre a été choisie pour souligner les arcs en plein cintre et semi-brisés.

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre
Bas-côté nord

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre
Bas-côté sud

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre
Bas-côté nord avec sa cuve baptismale octogonale

UCHIZY (71) - Eglise romane Saint-Pierre

La travée de choeur et le choeur semi-circulaire et voûté en cul-de-four ont été recouverts
de peintures au cours du XIXe siècle ; des fresques plus anciennes devaient
à coup sûr orner ces murs....
___________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

mardi 4 juillet 2017

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

Dans le Haut-Rhin, Kientzheim, comme d'autres villages alsaciens, a conservé une bonne
partie de ses remparts médiévaux cités dès 1430 et remaniés vers 1560 !

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

La Unterthor ou Porte Basse (appelée également Porte du Lalli), a la particularité de posséder
dans sa partie supérieure une figurine de pierre représentant un masque grimaçant tirant
une langue métallique qui pouvait être actionnée pour narguer les agresseurs de Kientzheim.

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

Portion de rempart découronnée et Tour des Fripons.


KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

 La Tour des Fripons, appelée également Tour des Voleurs ("Diebsturm") occupe l'angle
Nord-Ouest des remparts de la cité médiévale de Kientzheim. 

De forme ronde, elle est surmontée d'un parapet crénelé soutenu par une série
d'arceaux en plein cintre.

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux



KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux



KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

Les murs des remparts sont largement dépourvus de créneaux ; une partie de ceux-ci
subsistent cependant sur le front nord.

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux



KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

 La Tour des Bourgeois occupe un angle sud-ouest du rempart. Elle a perdu son couronnement.

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux



KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux

KIENTZHEIM (68) - Remparts médiévaux
Tour ronde du château Schwendi
___________________

Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés