Patrimoine de Lorraine

Faites une recherche dans ce blog

mardi 14 novembre 2017

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

Le village alsacien de Dorlisheim possède une belle église dédiée à Saint-Laurent
et dont l'intérêt doit se porter essentiellement sur l'extérieur qui présente
un ensemble de sculptures romanes fort intéressantes et sur le
portail de la façade occidentale richement orné.

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

 En 1150, l'église, qui dépendait de l'abbaye d'Altorf, fut reconstruite en style roman.

En 1200, le chœur de l'édifice fut rebâti.

En 1255, par un échange avec l'évêque de Metz, l'église de Dorlisheim passe entre les
mains de l'abbaye cistercienne de Haute-Seille, située près de Cirey-sur-Vezouze.

En 1300, un nouveau clocher fut édifié.

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

Le chevet plat, reconstruit plus tardivement, conserve une série de sculptures romanes
provenant de l'ancien chevet du XIIe siècle.

On y découvre ainsi, aux angles des contreforts, des pierres sculptées de palmettes.

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)


DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles) 

Des bas-reliefs romans insérés dans le chevet du début du XIIIe siècle représentent

des animaux (lion, chien, lapin, loup, bélier...) et un personnage sonnant du cor
et tenant un gourdin dans sa main gauche.

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
Personnage soufflant dans une corne et tenant un gourdin ; il peut-être associé à une scène de chasse

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
Un loup

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
Un chien et un lapin

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
Un lapin

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
Un chien

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
Un bélier

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles) 
Lion de Saint-Marc ; il présente des ailes et maintient un livre entre ses pattes avant


DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
Nef - Mur sud : Une vouivre (ou dragon) au-dessus d'une baie romane

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

Le portail d'accès à l'intérieur de l'église remonte au XIIe siècle ; il est richement orné
de sculptures : la partie supérieure de l'arc en plein cintre est occupé par deux
vouivres ou dragons gueules ouvertes crachant sur une tête de lion ; en dessous
figure une tête d'homme barbu à la bouche entrouverte
pour laisser échapper des pampres de vignes.

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)



DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)



DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)

DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
 De longues torsades et un cordon de vigne avec grappes et feuillage encadrent la porte
DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)



DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)



DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)
 Portail - Deux autres têtes d'homme placées à l'envers et en bas des torsades,
recueillent dans leur bouche les pampres de vignes
DORLISHEIM (57) - Eglise Saint-Laurent (XIIe-XVIe siècles)


____________________
 
Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

jeudi 9 novembre 2017

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

A mi-chemin entre Tournus et Macon, le village de Montbellet est connu pour
son ancienne commanderie de l'Ordre du Temple.

La chapelle dédiée à Sainte-Catherine demeure l'élément médiéval le plus intéressant ;
malheureusement elle se trouve sur propriété privée et ne se visite pas !

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

Dépendant de la commanderie templière de Macon, l'établissement de Montbellet existait
déjà au XIIIe siècle avant de passer, en 1313, entre les mains de l'Ordre de Saint-Jean
de Jérusalem, au moment de la dissolution de l'Ordre du Temple.

Chapelle de Mercy date, dans son ensemble, de l'époque des Templiers, au début du XIIIe siècle.

Les Hospitaliers firent édifier un nouveau logis à côté, au XVe siècle.

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

  De plan rectangulaire, la chapelle possède un chevet plat orienté est au nord-est.

    La nef unique est divisée en trois travées voûtés sur croisées d’ogives, séparés les uns des autres par un doubleau en forme de boudin un peu allongé orné d’un méplat au centre. 

La clef de voûte du chœur est décorée d’un Agnus Dei.

    L’éclairage de la chapelle se fait au moyen de grandes fenêtres allongées en arc brisé
et jadis pourvu de remplages gothiques.

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

Les contreforts extérieurs contrebutent la poussée de la voûte intérieure.

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

Parmi les commandeurs médiévaux de Mercy, qui sont généralement commandeurs
de Chalon sur Saône, on trouve :

En 1325 : Jean de Troyes.
En 1356 : Laurent de Bretenay.
En 1360 : Jean Garnier d’Angeux, qui est également prieur de Champagne.
En 1373 : Girard de Fouchereulles.
En 1373 : Girard de Bretenière.
En 1421 : Hugues d’Arcy, qui est aussi prieur de Champagne et commandeur des baillies
de Chalon-sur-Saône, de Pont-Aubert, d’Avalleure, de Bellecroix, ainsi
que des Temples de Lorraine, de Bure-les-Templiers, d’Espailly et de Beaune.
En 1430 : Jean de Vienne.
De 1458 à 1491 : René, alias Régnier, Pot.
En 1500 : Jean du Chatelet.
 
MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

La façade présente un portail en tiers-point contenant un tympan ajoutant au XIXe siècle ;
au-dessus, une fenêtre au remplage muré possédait jadis des vitraux.

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)
Façade - Portail : Tympan du XIXe siècle ayant remplacé celui du XIIIe siècle.

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)
Façade - Portail : les chapiteaux à feuillage du XIIIe siècle soutenu par de fines colonnes encore
partiellement présentes, servent de support à la retombée de l'archivolte à trois voussures
MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

MONTBELLET (71) - Chapelle templière de Mercy (XIIIe siècle)

Pour prolonger la découverte de ce lieu, je vous invite à vous rendre
sur le site Passion Patrimoine en cliquant ici !

____________________
 
Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés

lundi 6 novembre 2017

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Conservé à la Bodleian Library d'Oxford, le Bestiaire d'Amour est une œuvre en prose de Richard
de Fournival rédigée vers 1245 et qui a rencontré un franc succès au XIIIe siècle.

Dans ses écrits, l'auteur français Richard de Fournival adapte le symbolisme
animal à l'amour courtois des hommes.

Une soixantaine d’animaux, empruntés à la tradition zoologique antique et médiévale, sont ainsi
représentés dans des postures rappelant les démarches de l’amant sincère et de la dame.

Découvrez maintenant les miniatures présentes dans le manuscrit du XIVe siècle.

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
 Une belette donne naissance à trois petits, sous le regard de deux amants

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
 Un lion dévore un mouton sous le regard d'un homme en capuchon

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Un corbeau quitte son nid où se trouve des oisillons, qu'il reconnaîtra quand
ils auront les ailes noires comme lui

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Face à un homme à capuchon et armé d'un gourdin, un singe met des bottes

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Un homme nu face à un animal dénommé dans le texte comme une vouivre, sorte de dragon

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
 Face à un enclos contenant des moutons, un loup mord sa propre jambe parce
qu'il a marché sur une brindille

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Deux amants regardant un chien remanger son vomis

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Trois cygnes chantant en réponse aux musiciens.

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Deux amants face à une cage contenant un grillon effrayant

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
 Un homme en capuchon face à un lion

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Deux amants face à un âne qui braie

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Deux amants face à un coq chantant

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures




Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures



Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Des musiciens jouent devant un aspic endormi

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Deux amants devant une cage contenant un merle chanteur

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Une taupe sort de son trou



Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Deux amants face à ver

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
 Un tigre regarde dans un miroir posé au sol pendant qu'on lui vole son petit

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Une licorne est transpercée par la lance d'un soldat alors qu'elle est sur les genou d'une femme

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Grues dormant debout



Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Alors qu'il est poursuivi par des chiens, le lion efface ses traces avec sa queue

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Une hirondelle revient vers son nid avec de la nourriture dans son bec



Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
 La belette, experte en médecine, peut ramener ses petits morts à la vie.

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Le lion rugit sur ses petits morts trois jours auparavant pour leur redonner vie

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Des oisillons picorent leur mère pélican ; dans sa colère, elle va les tuer

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
La femelle pélican nourrit ses petits avec son sang



Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Le pic vert peut avec une plante spéciale ré-ouvrir son nid bouché

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Une hirondelle attrapant des insectes volants

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Le hérisson ramasse des fruits pour sa famille, il les fixe sur ses épines dorsales



Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Un crocodile mange un homme au capuchon

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Une hydre à six têtes

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Le crocodile s’apprêtant à dévorer l'hydre

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Un homme les mains jointes et à genou face à une femme qu'il entend séduire

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Le poisson-scie est un poisson volant qui aime faire de la voile sur des voiliers ; 
quand il voit qu'il va perdre, il plonge dans la mer

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures  
Deux amants face à une tourterelle

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
La perdrix est un oiseau qui vole les œufs des autres oiseaux

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Les œufs que la perdrix a voler éclosent ; dès que les oisillons entendent le chant
de leur vraie mère, ils la rejoignent

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
L'autruche abandonne son œuf dans le sable

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures Deux amants face au nid de huppe



Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Un aigle frotte son bec contre un rocher pour éviter que celui-ci grandisse trop

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Un dragon lèche le corps d'un homme allongé pour le tuer

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Comme l'éléphant a peur du dragon, il se jette dans l'eau

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures  
Un dragon volant au-dessus des eaux

Bestiaire d'Amour MS Douce 308 : les enluminures
Un vautour vole au-dessus d'un cheval mort
____________________
 
Copyright - Olivier PETIT - La France Médiévale - 2017 © Tous droits réservés